Produits
Nos conseils

Retrouvez quelques conseils sur certaines pathologies et nos produits.

Portraits
Photo Christophe Fossaert Christophe
Fossaert

Phytothérapeute diplômé de l’école des plantes de Bailleul

Photo Benoît BarouxBenoît
Baroux

Apiculteur dans le Lot et Garonne

 

Le cycle féminin

 

Reposant sur le système endocrinien, le cycle féminin est souvent altéré par divers troubles fonctionnels: syndrome prémenstruel, absence, abondance ou irrégularité des règles . . . sont le lot d'un grand nombre de femmes.
Or, depuis la nuit des temps, les femmes, en l’absence de traitements, ont su utiliser les plantes et se constituer une pharmacopée propre qu'elles ont transmise de génération en génération et que l'on retrouve aujourd'hui dans de nombreux traitements phytothérapeutiques accessibles et efficaces.

 

I. Fonctionnement


Le système endocrinien repose sur l'équilibre subtil des hormones. Ces dernières sont de véritables messagers chimiques et la moindre fluctuation peut se répercuter sur l'ensemble de l'organisme.
Or, c'est l'hypothalamus qui assure le lien entre le système nerveux (responsable des fonctions dites « inconscientes ») et le système endocrinien. Cette glande gère le fonctionnement des glandes endocrines majeures (comme la thyroïde, les ovaires ou les testicules, les glandes surrénales) lesquelles ont une incidence sur les pensées et les émotions.
Il est donc naturel que notre inconscient vienne parfois perturber le bon fonctionnement du système hormonal ou qu'à l'inverse, ce dernier influe sur notre état émotionnel.

Rappelons que le cycle féminin est d'environ 28 jours (comme le cycle lunaire) et qu'il débute à partir du premier jour des règles.

 

II. Traitements naturels

Voyons maintenant quels traitements sont utilisables en fonction des divers troubles que l'on peut rencontrer.

a) Plantes

Le syndrome prémenstruel est un véritable fléau pour bien des femmes. En effet, il se manifeste cycliquement dès l'ovulation ou quelques jours précédents les règles, pour disparaître avec les menstruations. Les troubles les plus courants sont:
– Tension des seins qui sont gonflés, douloureux
– Anxiété, humeur changeante, syndrome dépressif, irritabilité, troubles du sommeil, hyperémotivité . . .
– Gêne abdominale et pelvienne avec douleurs, ballonnements, parfois constipation, rétention d'eau, troubles circulatoires . . .
– Recrudescence prémenstruelle d'acné, d'herpès, de migraines.

La phytothérapie manifeste dans ce syndrome une efficacité régulière et l'on associera des plantes à activité progestative, neuro-végétative, circulatoire et diurétique (voir les autres dossiers spécifiques). Voici les principales à utiliser:

 Le Gattilier (Vitex agnus-castus): il est traditionnellement utilisé comme emménagogue (qui amène les règles), sédatif nerveux et sexuel. C'est un excellent régulateur dans diverses anomalies du cycle menstruel comme des règles trop fréquentes ou irrégulières, et qui soulage le syndrome prémenstruel.
Les contre-indications sont la grossesse et la lactation.

 La Verveine officinale (Verbena officinalis)

 L' Alchémille (Alchemilla glabra ou vulgaris)

 L'Achillée millefeuille (Achillea millefolium) possède une activité progestative et est surtout un antispasmodique fabuleux des muscles lisses utérins.

 La Matricaire ou Camomille allemande (Matricaria recutita) a des propriétés calmantes, antispasmodique, anti-inflammatoire apaisant les douleurs menstruelles.

 Le Yam ou igname sauvage (Dioscorea villosa) est un excellent spasmolytique.

 

Règles douloureuses: douleurs liées aux contractions de l'utérus, répercutées dans les lombaires, pesanteur pelvienne . . . peuvent être soulagées avec les plantes suivantes:

 L'Achillée millefeuille, la matricaire, la camomille romaine ainsi que la mélisse (Melissa officinalis) sont des antispasmodiques incontournables dans cette indication.

La famille des Liliacées est très intéressante pour son activité génitale féminine :

 Le Petit houx (Ruscus aculeatus) est un vaso-constricteur et un anti-inflammatoire.


Absence de règles ou aménorrhées : il est fréquent qu'à la suite d'un choc émotionnel (effondrement des oestrogènes) ou d'une carence alimentaire importante, les règles ne surviennent momentanément plus.
On utilisera alors des plantes à action emménagogue, qui sont des plantes provocant les menstruations et susceptibles de les régulariser.

 L'Armoise (Atemisia vulgaris) est largement employée comme stimulant utérin pour accélérer l'apparition des règles, à condition que le cycle soit fonctionnel (ne fonctionne pas s'il n'y a pas d'activité hormonale).


Règles abondantes : on utilisera ici des plantes hémostatiques, que l'on retrouve dans la plupart des plantes à tanins, très astringentes:

 L'Achillée milleuille (Achillea millefolium) est également hémostatique.

 La Bourse à pasteur (Capsella bursa-pastoris)

 L'Hydrastis (Hydrastis canadensis) est un puissant stimulant des muscles lisses de l'utérus et du réseau veineux péri-utérin. Il est indiqué localement en douche vaginale.
Contrindiqué pendant la grossesse.

Leucorrhées ou pertes blanches :


 Le Lamier blanc (Lamium album) est utilisable en traitement interne dans les manifestations inflammatoires accompagnant les infections vaginales déclarées.


b)Oligo-éléments


Au cours des règles, une femme perd environ 1 mg de fer par jour de menstruation. C’est énorme… et explique pourquoi cette période inconfortable s’accompagne notamment d’une grande sensation de fatigue et d’une diminution des performances intellectuelles et physiques
Il importe donc de veiller à maintenir les réserves de fer à un niveau optimal le reste du mois, pour éviter à la longue de souffrir d’anémie chronique, une maladie fréquente qui touche près de 8 % des femmes.
Principaux symptômes : fatigue persistante, pâleur, syncope, vertiges, troubles digestifs, essoufflement… Vous vous reconnaissez dans ces symptômes ? Consultez rapidement votre médecin et/ou votre diététicien Pour éviter le coup de pompe « fatal », il faut donc assurer des apports suffisants en fer, mais aussi en vitamine B12, en vitamine B9 et en vitamine C, des nutriments impliqués dans la bonne santé des globules rouges ou dans le métabolisme du fer (pour la vitamine C).
Avant et pendant les règles, il convient dès lors de manger suffisamment de viande et de poisson (la meilleure source de fer) et privilégier les associations avec les fruits et légumes, ainsi que les céréales complètes et les laitagesPour protéger les vaisseaux sanguins, une bonne dose de vitamine E (via les huiles végétales et les fruits secs oléagineux, principalement) est nécessaire, tout comme la vitamine C (agrumes, fruits rouges, kiwi, choux…), encore, qui entretient l’élasticité des capillaires

Lors de règles très abondantes, le cuivre est aussi un précieux allié.
Produit intéressant : le FERYON


c)Huiles essentielles


Les huiles essentielles constituent de très bons remèdes pour tous les problèmes évoqués. Elles sont bien sur à éviter au cours de la grossesse et de l'allaitement.
En externe, elles ne seront jamais appliquées pures (risque d'irritation) mais diluée dans de l'huile végétale et, en interne, sur un comprimé neutre ou dans un peu de miel.

Syndrome prémenstruel

Règles douloureuses: l'huile essentielle d'Estragon (Artemisia dracunculus) en massage sur le bas ventre ou par voie sublinguale est un excellent antispasmodique.
Le Petitgrain bigarade, en massage également, à un effet antispasmodique et apaisant sur l'humeur trop tendue.

Absence de règles ou aménorrhées: on utilisera dans ce cas des huiles essentielles à visée oestrogénique, emménagogues, réequilibrantes hormonales et nerveuses telles que la Sauge officinale (Salvia officinalis), la Sauge sclarée ( ), l'Anis vert (pimpinella anisum), l'Angélique (Angelica archangelica), le Fenouil (Foeniculum vulgare) et le Carvi (Carum carvi).

Leucorrhées ou pertes blanches: en douche vaginale, les huiles essentielles de lavande vraie (Lavandula angustifolia), palmarosa (Cymbopogon martinii) et d'arbre à thé (Melaleuca alternifolia).

 


d) complexes

produits Inebios :

 

http://www.tresors-sante.com/modules/pss_slideshow/img/cadre_ambiance.jpg
Rechercher

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Paiement

Paiement sécurisé

Paiement CB et Paypal

Paiement par chèque

Livraison

FRAIS DE PORT
à partir de 6,28 €.

Les frais de port sont
OFFERTS
à partir de 60,00 € d'achats.

Dépositaire

La Rue aux Herbes

32, Boulevard de la République
47000 AGEN

Tél : 05 53 47 12 69
Fax : 05 53 66 10 39